English

Glissements de terrain rétrogressifs potentiels


Dans une zone située entre les villages de Casselman et de Lemieux, les rives de la rivière Nation Sud ont connu des glissements de terrain rétrogressifs à grande échelle. Le plus récent glissement a eu lieu le 20 juin 1993, deux ans après que la ville de Lemieux ait été abandonnée et que les résidents aient été relogés grâce aux efforts de la Conservation de la Nation Sud. Le glissement de terrain a endigué la rivière et 17 hectares de terrain proches de l'ancien site de la ville. Un autre glissement de terrain de grande envergure a eu lieu en 1971, à environ 4,5 kilomètres de l'événement survenu en 1993. Les glissements de terrain se sont produits dans les sédiments de la mer de Champlain (aussi connus sous le nom d’argile à Leda ou argile sensible), et ont été déclenchés par des pluies excessives. L’argile à Leda a le potentiel de transformer instantanément des sols solides en argile liquide. Les glissements de terrain rétrogressifs peuvent se produire rapidement et sans préavis.